Vous êtes ici : Accueil > Lettres du mois

Lettres du mois

N°241 Mai 2022

Le monde de l’orgue en deuil

Publiée le 6 mai 2022 par Philippe Bezkorowajny.

Ce mois d’avril a vu la disparition de deux organistes : André Pagenel et Brice Montagnoux. André Pagenel né en 1938, fit ses études à l’Institut des Jeunes Aveugles à Paris avec les professeurs André Marchal, Gaston Litaize, Antoine Reboulot et Jean Langlais. Organiste de l’église de la Sainte-Trinité de Cherbourg entre 1958 et 1966, il est nommé organiste titulaire des grandes orgues de la cathédrale Saint-Etienne de Bourges. De 1966 à 2002, il tint les claviers de cet instrument dont il obtint sa restauration en 1985 par la maison Kern. Dans un buffet du 17ème siècle, La maison Kern installa un (...)

Lire la lettre
N°240 AVRIL 2022

Bon anniversaire César Franck

Publiée le 6 mai 2022 par Philippe Bezkorowajny.

L’année 2022 est celle des 200 ans de la naissance du compositeur César Franck. Né le 10 décembre 1822 à Liège en Belgique, César est le fils de Marie-Catherine-Barbe Frings (1788-1860) et de Nicolas-Joseph Franck (1794-1871). Inscrit par son père au Conservatoire de Liège dès 1830, César remporta en 1834 les grands prix de piano et de solfège. En 1835, la famille Franck quitte la Belgique pour Paris. César devient l’élève d’Antoine Reicha et entre au Conservatoire en 1837 où il remporte les prix de piano (1838), contrepoint (1840) et le second prix d’orgue (1841) dans la classe de François Benoist (...)

Lire la lettre
N°239 Mars 2022

Bon anniversaire à nos orgues (1ère partie)

Publiée le 5 mars 2022 par Philippe Bezkorowajny.

Après avoir évoqué le mois dernier les 270 ans du grand-orgue Lépine de la cathédrale Saint-Sacerdos de Sarlat, nous allons dresser la liste, non exhaustive, des anniversaires des inaugurations d’orgues neuves ou de leurs travaux de restauration ou de reconstruction, dans les différents départements de la Nouvelle-Aquitaine Nous allons ainsi, remonter le temps peu à peu, en se rappelant ces événements. Il y a 5 ans, en 2017, Thomas Ospital inaugurait le 12 mars l’orgue restauré de l’église de Bizanos près de Pau. La même année, on inaugurait le 1er juillet, le nouvel orgue de chœur de la cathédrale de (...)

Lire la lettre
N°238 Février 2022

Les 270 ans de l’orgue de Sarlat

Publiée le 6 février 2022 par Philippe Bezkorowajny.

En 1752, la cathédrale Saint-Sacerdos de Sarlat en Périgord Noir inaugurait un orgue construit par le facteur Jean-François Lépine. Commandé en 1749 au facteur d’orgues toulousain François Picard de Lespine, les travaux sont finalement confiés à son jeune fils Jean-François. Agé de 17 ans, élève de Dom François Bedos de Celles, Lépine va mener cette construction avec Antoine Guillain Dupont natif d’Arras pour la tuyauterie. Dom Bedos reçoit l’orgue en octobre 1752 et en fait des éloges. L’orgue passa la Révolution sans trop d’encombres. Il faut attendre le milieu du 19ème siècle pour une restauration. (...)

Lire la lettre
N°237 Janvier 2022

2022 : de Sweelinck à Daniel Lesur

Publiée le 6 janvier 2022 par Philippe Bezkorowajny.

L’année 2021 est terminée, et nous avons l’impression que 2022 sera identique. Le climat actuel de la pandémie n’ayant pas vraiment changé, nous pouvons nous poser bien des questions auxquelles nous n’avons pas de réponses. Toutefois, il faut garder espoir, le bout du tunnel arrivera bien un jour ! Cette nouvelle année sera l’occasion de fêter l’anniversaire de la naissance de Jean-Baptiste Poquelin plus connu sous son nom de scène : Molière. Bien entendu, il ne s’agit pas là d’un compositeur ou d’un organiste, mais quelques anniversaires sont à fêter en cette nouvelle année. Côté naissances, nous (...)

Lire la lettre
N°236 Décembre 2021

En attendant le tour du grand orgue

Publiée le 6 janvier 2022 par Philippe Bezkorowajny.

Depuis le 25 novembre dernier, ne cherchez plus l’orgue de chœur de la cathédrale Saint-André de Bordeaux. L’instrument a été entièrement démonté en vue de sa restauration totale : il en avait grand besoin. Construit en 1874 par le facteur Georges Wenner, il a été installé au milieu des stalles, côté sud, la console retournée parmi les sièges des stalles. Instrument de petite taille, avec ses 14 jeux plus 4 jeux en emprunts à la pédale, il coûta à l’époque 15000 francs, financés par l’Etat et le chapitre de la cathédrale. Une réparation eu lieu en 1891. En 1971, la maison nantaise Beuchet-Debierre effectua une (...)

Lire la lettre

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 138